jeudi 30 mai 2013

Le matelot était en jupe

A force de fréquenter les plages du Nord et de croiser un nombre sidérant de personnes en marinière, il me fallait des rayures.
Première étape : la commande de tissus marins chez vetements marins broderie
Deuxième étape : faire une liste de priorités. J'ai opté pour une jupe et les garçons pour des marinières.
Troisième étape : passer à l'action.
J'ai choisi de réaliser un croquis très réchauffé, restituant très fidèlement les 5° des plages de la Manche en mai!
Et plus sérieusement, j'ai retenu un patron Ottobre, avec un intéressant jeu de doubles plis. Il s'agit de la jupe dusty rose du numéro 6/2009. Comme le tissu est légèrement extensible, je me suis dispensée de la fermeture éclair et ai tout simplement cousu la ceinture ( que j'ai doublé). 



mercredi 29 mai 2013

Les petits déjeuners du dimanche ( ou du mercredi!) #11

Blinis (recette de Clé dans l'atelier bio), fromage frais et confiture maison poires- vanille.
Brunch tea ( Palais des thés), poire des Yvelines.
Assiette du service de mariage de ma grand-mère.
Biscuits salés ( flocons d'avoine, gruyère, pruneaux), smoothie aux poires ( 1 banane, 1 poire, du lait de solja vanillé).
Smoothie framboises ( 1 banane, des framboises, un yaourt grec) et muesli.

mardi 28 mai 2013

La république des papillons #1

Nous nous lamentions sur notre inculture profonde en matière de faune et de flore. Des gosses de la ville irrécupérables!
Et puis un jour, nous sommes tombés sur Noé Conservation et notamment sur L'observatoire des jardins.
Et pour la plus grande joie des garçons, nous nous sommes inscrits à l'observatoire des papillons. Et aussi...à celui des escargots! ( beurk, beurk).
Le principe est très simple :
- on enregistre son jardin sur le site
-on se fixe une fréquence d'observation ( nous, c'est une fois/semaine)
- quand on observe, on s'applique à reconnaître les papillons et à compter le nombre pour chaque espèce.
-une fois par mois, on déclare sur le site ce qu'on a vu.

Pour l'instant, le plus étonnant que nous ayons vu, c'est celui-ci (Tyria jacobaeae dit aussi La goutte de sang) 
 :

lundi 27 mai 2013

Art sacré : une déposition

Je participe à un concours d'art sacré, organisé pour les journées du patrimoine 2013.
J'ai choisi de graver une déposition, c'est-à-dire le moment où Marie et les disciples proches viennent retirer le corps de Jésus de la croix.
 J'ai regardé des dizaines de dépositions, surtout celles du Moyen Age, avant l'invention de la perspective. J'ai aimé leurs lignes brutes.
Voila ma copie.

Mais je me demande encore si encore si je ne vais pas retravailler le fond pour qu'il soit moins blanc. Je pensais peut-être à un lavis sépia léger et, en filigrane, le stabat mater.
Quelqu'un a un avis?

dimanche 26 mai 2013

Secrets d'organisation - recettes de printemps

 Vous êtes de plus en plus nombreuses à me dire que vous avez essayé les recettes ou les produits (les feuilles de riz ont eu beaucoup de succès), que vous en voulez plus régulièrement...
Les légumes nouveaux ne sont pas encore arrivés chez nos fermiers locaux et pour tout dire, leur étal est un peu triste ( des blettes, des oignons, des poireaux, des pommes de terre). J'ai donc été obligée de compléter avec des légumes du primeur, d'où la présence honteuse d'aubergines!
Voilà quelques recettes de printemps:
Gratin de blettes, d'oignons nouveaux et de quinoa : j'ai fait cuire le quinoa d'une part, et les blettes/oignons nouveaux avec un peu de bouillon d'autre part. J'ai ajouté un peu de lait entier, un peu de fromage râpé. Et hop, au four.
Aubergines gratinées : J'ai tapissé un plat à gratin de tranches d'aubergines. J'ai ajouté le reste de la garniture cuisinée pour la pizza, des champignons, du fromage râpé. Et hop, au four avec son copain le gratin.
Soupe carottes-tomates- persil : j'ai fait revenir les carottes en petits morceaux, ajouté un pot de coulis de tomates bio, ajouté un quart de bouillon bio et de l'eau. Une fois cuite, j'ai mixé avec 3 fromages frais et du persil du jardin.
Soupe concombre-courgettes-aneth : j'ai fait revenir, dans de l'huile d'olive, un concombre en morceaux, des oignons nouveaux, de l'aneth et 3 courgettes. J'ai ajouté de l'eau et un quart de bouillon. Quand tout a été cuit, j'ai ajouté un peu de lait et du fromage frais.
des galettes lentilles corail- champignons : Je fais cuire les lentilles corail d'un part. D'autre part, j'ai mélangé une boite de champignons, de l’échalote, du curry, plein plein de persil et 2 oeufs battus. J'ai ajouté les lentilles et mixé légèrement l'ensemble. Et hop, au four, avec les gratins.
la traditionnelle pizza hebdomadaire : la garniture est à la jardinière de légumes. J'ai ajouté la roquette du jardin et du fromage râpé. Et hop, au four qui est vraiment plein maintenant.
de la confiture rhubarbe - vanille. Avec un kilo de tiges achetées chez nos fermiers, j'ai fait que 3 pots...(ma recette : on épluche la rhubarbe, la coupe en tronçon, la fait macérer avec la moitié de son poids de sucre, et un peu de thé. Et après, on fait cuire longtemps!)
des tartines : galettes de maïs, fromage de chèvre frais, radis et gomasio, petits pois juste cuits et poivre.
de la soupe poireaux - curry - lait de coco
des crêpes de maïs thaïes : on prend  la moitié d'une boîte de maïs avec son eau (bio, infiniment plus goutu) qu'on mixe avec beaucoup de persil frais ( ou de la coriandre), de l'ail, de l'échalote, de la sauce soja,  120 g de farine de maïs et 2 oeufs. On ajoute le reste du maïs. On fait sauter à la poêle. Chez nous, elles sont généralement terminées aussitôt posées sur la table!
- du pad thaî

Je cherche des idées pour des petits-déjeuners sains et originaux : avez-vous quelque chose à me recommander? Qui a déja essayé la crème Budwig?

vendredi 24 mai 2013

Bouquinons #34

Parle le leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathieu Enard est un livre merveilleux sur le séjour de Michel-Ange à Constantinople pour y construire un pont sur le Bosphore. On est  emporté par la fascination de Michel-Ange pour l'architecture de la mosquée Sainte-Sophie, pour le grouillement des ruelles, pour les mœurs libertines de son ami le poète.
Il dessine, il sculpte, il fait de la politique aussi et finit par fuir après le meurtre de sa maîtresse, musicienne.
Vous pouvez retrouver un résumé ici

Le chemin des âmes de Joseph Boyden est un livre terrible. Terriblement fort et terriblement dérangeant, il raconte la guerre de 1914 de 2 indiens Cree, amis d'enfance, engagés volontaires au coté des Canadiens qui deviennent tireurs d'élite sans être pour autant reconnus. Devenu morphinomane, l'un d'eux finit par trouver un réel plaisir au meurtre. Le narrateur, revenu amputé au canada, revit ce cauchemar tandis que sa tante le ramène en canoë sur leurs terres.
Vous pouvez jeter un coup d’œil ou le commander ici.

Le jeu des ombres de Louise Erdrich est un livre original par sa structure en matriochka. Globalement, c'est l'histoire d'une femme qui découvrant que son mari, peintre connu et reconnu qui la peint sans relâche, lit son journal intime décide de se servir de celui-ci pour le manipuler. C'est subtil, puissant. Et ça finit mal.
Retrouvez-le ici. 



mercredi 22 mai 2013

Le tee-shirt cobalt

Pour faire écho au merveilleux ciel bleu (et surtout parce que je n'avais pas de tee-shirt tout simple), j'ai cousu un tee-shirt cobalt, à partir du modèle "tee-shirt blanc" du livre Mes indispensables en maille.
Ce livre taille impeccablement et les explications, pas à pas en photos, sont très claires.
Photos prises en Baie de Somme, un jour où le ciel avait la couleur adéquate pour aller avec le tee-shirt.




Petit théâtre d'ombres - acte 2

La suite de l'acte 1 visible ici, pièce écrite par mon amie Mathilde, illustrée par moi.

Deuxième acte:
Une laitue se trouve en plein fou-rire quand nos deux compères arrivent au potager. Il faut dire que Lady B. avale goulument les pucerons nombreux qui la piquaient. Mais ce festin est une torture de chatouilles pour la salade suppliciée. Pendant ce temps les poivrons sourient face à ce spectacle légumino-hilarant. Aristide et Gudule interrompent malgré eux cette scène primesautière. 
Lady B - Ari chéri, te voilà déjà de retour !
Aristide - Qui tapote les points avant de la coccinelle avec son antenne gauche Oh ma Lady... une éternité, voilà ce que m'a paru en réalité tout ce temps sans te voir
Lady B - Vilain flatteur. Alors. Quel bon harmattan t'amène ?  Tu veux un petit conseil botanique ? Comment vont tes plants de tomates ? 
Gudule - Moi je prendrais bien une leçon de farce pour les limaces, je n'arrive jamais à les effrayer comme toi Lady ! 
Aristide - Blagueurs... Non, Lady, je viens prendre tes conseils, en effet, mais pour une toute autre question. Voilà, je me demandais...
Gudule - Arrête de ramener le duvet à toi, c'est moi qui t'ai posé la question ! 
Aristide - C'est vrai, pardon. Nous nous demandions en chemin si le lion était notre roi
Lady B part d'un petit rire aigu et communicatif
Gudule - Qu'est ce qu'il y a de si drôle ? 
Lady B - Le lion : notre roi ? Mais voyons les gars bien sûr que non !
Aristide - Ah bien, je ne sais pas pourquoi mais ça me soulage.... 
Lady B - Le lion n'est le roi que du règne animal des vertébrés. Et vous savez bien que vous comme moi nous sommes des arthropodes ! 
Gudule - des arbropodes ? Non merci on n'est pas des arbres avec des pieds !! 
Lady B - Rutabaga, vas. Pas des arbropodes... des arthropodes ! Crustacées (les crevettes et leurs copines), arachnides (mygales et autres araignées velues ou chauves) et insectes, nous sommes bien plus nombreux que ces grosses bêtes qui ont choisi le roi pour les diriger
Aristide - Et pourquoi, alors, nous, nous n'avons pas de roi
Lady B - Ou pas de reine.... bonne question, tiens. 
D'un tronc d'arbre mort sort une longue antenne et un frottement de gorge rauque... 
- Mmmhh mmmhh, si je puis me permettre... Et si nous organisions une élection ? 
Aristide - Qui va là ? 
Mestre - Pardon, c'est moi. 
Lady B - Tu m'as fait peur Mestre. Ah ces longicornes, ils mettent toujours leurs antennes partout. 
Mestre - Mais pourquoi ma belle Lady tu médis de moi. Non, vraiment, je trouve que vous avez raison. Ce n'est pas normal que ces velus, ces fous dodus aient un roi et nous personne pour nous représenter; Et je connais pas mal de monde qui.. 
Gudule - Le problème avec vous c'est que vous pensez avoir le bras long, alors que ce n'est que votre corne....
Aristide - Arrête Gudule, il a raison ! 
Lady B- Mmmh c'est vrai, cette idée...  ça se défend
Mestre - Et comme je trouve qu'en ce siècle il n'est pas digne de choisir une autre voie que la démocratie, votons, choisissons notre président
Lady B - Ou notre présidente. 
Mestre - Alors si c'est entendu. Lançons une grande campagne à travers champs et bois, marais et vallées pour trouver nos candidats et pour choisir celui ou celle qui sera chef des insectes. 
Aristide - Topez-là ! 

mardi 21 mai 2013

Troc, troc, troc! Saki

Avec Saki, nous avions une furieuse envie de troquer. 
Comme la demoiselle aime les surprises, j'ai passé dans ma tête un certain nombre d'idées : un patchwork- cartes Pantone car Saki est amoureuse érudite des couleurs ( mais je n'avais les tissus adéquats), un mini-jardin pour sa cuisine ( mais les graines ont germées vite et bien et je n'ai pas eu le temps de lui remettre), une étole Alabama Chanin pour prendre le relais des châles somptueux qu'elle tricote.
C'est cette dernière idée qui a pris le dessus.
Les photos ne rendent pas hommage à ce très long projet ( une cinquantaine d'heures ) auquel j'ai pris un plaisir immense.
Elle est en jersey bio, brodée en appliqué inversé du motif Paisley qui figure dans le livre  Alabama Chanin sewing studio + design.

lundi 20 mai 2013

dimanche 19 mai 2013

Secrets d'organisation : la cuisine des vacances

Quand on part en vacances, j'emmène toujours quelques produits essentiels et surtout un très bon couteau ( je ne sais pas si vous avez remarqué mais les couteaux dans les locations de vacances sont toujours complètement émoussés).
Mes essentiels sont à géométrie variable mais il y a toujours:
- de la farine autre que de blé pour pouvoir faire des biscuits et du pain
- des flocons d'avoine
- des fruits secs bio pour les petites faims ( et pour mes petits sucrés, très amateurs de raisins)
- de la purée d'amande que j'utilise comme substitut au beurre dans la patisserie ou simplement étalée sur mes tartines
- du lait de coco
- de la pâte de curry
- des bouillons bio
- du jus de citron ( plus pratique que d'emmener citrons et presse-citron!)
- et du thé. Pour ces vacances-ci, du thé Kusmi détox et du thé roïbos, surnommé chez nous, "le thé des garçons".
 En vrac, dans les recettes appréciées et très rapides, parfaites pour les vacances, il y a:
- les boulettes, inspirées des köfte tuques et très pratiquées par ma maman. Il suffit de mélanger de la viande hachée (5%) avec des flocons d'avoine et de l’œuf battu. Selon l'inspiration, on ajoute de la moutarde à l'ancienne/échalote/poivre ou de la pâte de curry. On forme des palets avec les mains et on fait cuire à la poêle. Ca prend 5 minutes à préparer et 5 minutes à cuire.
- des courgettes sautées avec une botte d'oignons nouveaux. Ca prend 5 minutes à émincer et 10 minutes à cuire.
- des fajitas de poulet. J'achète des tortillas de maïs que je fais réchauffer au four. Dans une sauteuse, je fais revenir dans l'huile d'olive, un oignon émincé, deux pots de coulis de tomates bio, une boîte de haricots rouges ( ça marche aussi avec une boîte de maïs bio), du cumin et, si j'en ai sous la main, de la coriandre fraîche. Et dans une poêle, les aiguillettes de poulet. J'assemble. Ca prend dans les 10 minutes.
- de la jardinière. Je fais revenir dans l'huile d'olive puis finis de faire cuire dans du bouillon, des pommes de terre, des carottes et des oignons nouveaux. Ca prend 5 minutes à émincer et une dizaine de minutes à cuire.
- du pain au muesli. Pétri à la main, ça prend une vingtaine de minutes !
- du pain aux olives et des cookies au muesli.
- une sorte de ratatouille : dans une sauteuse, j'ai fait revenir des aubergines, des courgettes et des poivrons avec un coulis de tomates et des herbes de Provence. 30 minutes top chrono, tout compris ( découpe et cuisson)
- toutes sortes de salades
- de la soupe de courgettes au chèvre et au thym : j'ai émincé 5 courgettes que j'ai brièvement faites revenir dans l'huile d'olive. J'ai ajouté du thym, un demi bouillon, de l'eau. En fin de cuisson, j'ai ajouté du lait et 2 chèvres frais ( les petits) et j'ai mixé. 8 minutes pour préparer et la cuisson, le temps que les enfants prennent le bain.
- de la soupe thaïe :
- une tarte aux courgettes. Sur une pâte à pizza du commerce, j'ai utilisé le reste des courgettes sautées, un peu de fromage râpé. Un tour au four, et hop c'est prêt. 3 minutes, montre en main!
- de la soupe aux poivrons et aux tomates : je fais revenir des oignons, des poivrons couchés en morceaux dans de l'huile d'olive, puis j'ajoute un demi bouillon et un pot de coulis de tomates ( et son équivalent en eau). Quand tout est cuit, je mixe avec 2 ou 3 chèvres frais.
- de la terrine aux pommes et aux amandes.
- de la pizza
- des sandwiches d'aubergines . On coupe des tranches d'aubergines sur lesquelles on étale un reste de ratatouille ou la fin du coulis fait pour la pizza, on ajoute un peu de fromage râpé, une deuxième tranche d'aubergines. Et hop, au four ( attention à l'épaisseur des tranches d'aubergines qui diuvent faire maxi 1 cm d'épaisseur pour cuire dans des temps raisonnables)
 Les nuggets de poulet maison, le pain au lait et aux pépites de chocolat et quelques autres délices ont été dévorés avant que je ne sorte l'appareil photo...
 Et vous, vous emmenez vos petites affaires pour cuisiner pendant les vacances?